Accueil           Lettres       Généalogie      Histoire         Photos      Bibliographie 
 
   .: Vous êtes ici : Lettres > Recherche > Affichage de la lettre n°323
 


IDENTIFICATION LETTRE : 323

Classer la lettre Envoyer par E-mail Imprimer le document

Portefeuille : Hanoteau, P. 88 à 90    
Lieu : Malmaison
Expéditeur : Impératrice Joséphine  
Destinataire : Prince Eugène
Date républicaine :  
Date grégorienne : 25 septembre 1811
 
J'ai reçu ta lettre du 16, mon cher Eugène. Je sens avec quel plaisir Hortense se sera mise en route pour les îles Borromées ; il m'eût été bien doux de l'accompagner dans ce petit voyage, mais j'espère que mon tour arrivera et je compte partir à la fin d'octobre, à moins que ma santé ne s'y oppose. Je ne suis pas bien portante depuis trois mois. Je ne sais si c'est l'air de Navarre où nous avons été tous plus ou moins malades. Moi, qui ai l'air en apparence de bien me porter, j'éprouve une douleur à la tête et des bourdonnements dans les oreilles à me faire craindre de devenir sourde, puisque, quelquefois, je n'entends pas.

J'ai consulté Corvisart, qui m'a fait mettre des sangsues, mais je n'en suis pas moins souffrante ; il paraît décidé à me faire mettre un vésicatoire au col.

J'ai reçu avant mon départ de Navarre une lettre de l'Empereur. Il me parlait avec bonté de mes dettes ; il paraît qu'on les lui a fort exagérées, mais je compte que bientôt il n'en entendra plus parler ; je mets dans ma maison le plus d'ordre possible et je ne me permets aucune dépense nouvelle. Je t'avouerai que si quelque autre motif que celui de ma santé peut me faire suspendre mon voyage de Milan, ce serait la crainte d'augmenter mes dépenses car le séjour d'une grande ville exige toujours de la représentation. Mais, alors, ce voyage ne serait que différé ; je serai libre de toute dette au printemps prochain. A cette époque rien ne m'empêcherait plus de rester avec toi jusqu'à la saison des eaux. Tu connais ma position. Mande-moi ce que tu me conseilles de faire.

J'ai reçu ta procuration pour te faire suppléer par le grand-duc de Berg au baptême du fils de M. de la Rochefoucauld. Je n'attends pour en faire usage que le retour de ce dernier. M. de la Rochefoucauld, dont il est question, est le mari de Mme de la Rochefoucauld, ancienne dame d'honneur. Son fils a dix ans.

Adieu, mon cher Eugène, tu connais toute ma tendresse pour toi. J'embrasse tendrement Auguste et mes petits-enfants. Si Hortense est encore avec toi, embrasse-la bien pour moi. Dis-lui que ses enfants sont toujours à Malmaison, qu'ils jouissent de la meilleure santé possible et que je ne puis pas m'en séparer.

Joséphine.

[Haut de la page]
 
 
 
 
 
Mot de passe oublié ?
Nouveau membre ?
 



 

Récital Mercredi 5 Octobre 2011 Institut de France et l'Abeille au Service du Patrimoine au sein de la Fondation Dosne-Thiers

Messe à Rueil-Malmaison lundi 30 mai 2011 à 19H

 

 
Désinscription [?]
 

 

Découvrez dans la boutique :
La boutique du site
et bien d'autres livres...