Accueil           Lettres       Généalogie      Histoire         Photos      Bibliographie 
 
   .: Vous êtes ici : Lettres > Recherche > Affichage de la lettre n°321
 


IDENTIFICATION LETTRE : 321

Classer la lettre Envoyer par E-mail Imprimer le document

Portefeuille : Hanoteau, P. 86 & 87    
Lieu : Navarre
Expéditeur : Impératrice Joséphine  
Destinataire : Prince Eugène
Date républicaine :  
Date grégorienne : 20 janvier 1811
 
Je vois avec peine, mon cher Eugène, que la convalescence d'Auguste marche lentement ; je sais qu'il n'y a aucun danger et c'est ce qui me rassure, mais je suis bien affectée de la voir souffrir si longtemps. Afin de me distraire de cette idée, je me suis occupée d'une petite parure pour elle et j'espère qu'elle pourra bientôt s'en servir : je la lui envoie par M. Caprara que je charge aussi de te porter le sabre que je te destinais depuis longtemps ; ces petits soins embellissent ma solitude.

Je t'ai déjà parlé de la vie de Navarre ; elle est toujours la même et je m'y accoutume. C'est un bien si doux que la tranquillité ! L'ambition est la seule chose qui puisse en dégoûter et, Dieu merci, je ne suis pas atteinte de cette maladie.

Je voudrais seulement être plus à même de te voir : peu de choses alors me manqueraient. Hortense est ici depuis quelques jours ; elle retourne demain à Paris. Elle est si maigre et si changée que j'ai presque autant de peine que de plaisir à la voir. Je voudrais lui donner ma santé qui est très bonne dans ce moment.

La gelée a repris depuis hier, ce qui augmentera les promenades et diminuera les lectures de salon.

Adieu, mon cher fils, je t'embrasse tendrement et ta petite famille.

Joséphine.

[Haut de la page]
 
 
 
 
 
Mot de passe oublié ?
Nouveau membre ?
 



 

Récital Mercredi 5 Octobre 2011 Institut de France et l'Abeille au Service du Patrimoine au sein de la Fondation Dosne-Thiers

Messe à Rueil-Malmaison lundi 30 mai 2011 à 19H

 

 
Désinscription [?]
 

 

Découvrez dans la boutique :
La boutique du site
et bien d'autres livres...