Accueil           Lettres       Généalogie      Histoire         Photos      Bibliographie 
 
   .: Vous êtes ici : Lettres > Recherche > Affichage de la lettre n°298
 


IDENTIFICATION LETTRE : 298

Classer la lettre Envoyer par E-mail Imprimer le document

Portefeuille : Hanoteau, P. 43 & 44    
Lieu : Saint-Cloud
Expéditeur : Impératrice Joséphine  
Destinataire : Prince Eugène
Date républicaine :  
Date grégorienne : 27 mai 1807
 
J'ai bien souffert, mon cher Eugène, et ton coeur aura senti tous mes chagrins. Tu sais dans quel état ma pauvre Hortense est arrivée au château de Laeken. Pendant plusieurs jours j'ai craint pour elle, mais, en revenant à Malmaison, elle a pleuré plusieurs fois, surtout en passant àSaint-Denis. Les larmes lui ont fait du bien, et je crois pouvoir t'assurer que nous la conserverons. Pauvre Hortense ! Quel aimable enfant elle a perdu... Depuis ce malheureux évènement, je ne vis plus ; je ne fais que souffrir et pleurer. Elle est partie dimanche pour aller aux eaux de Bagnères. Corvisart compte beaucoup sur l'effet des voyages, et il n'y a que cette espérance qui ait pu me faire consentir à son départ. Sa santé reviendra mais son coeur ne se consolera jamais, je le sens par tout ce que je souffre. Le Roi est bien malheureux aussi ; il avait tout à la fois à pleurer son fils et à craindre pour sa femme. Imagine-toi qu'elle a été six heures paralysée.

J'ai reçu de l'Empereur des lettres du 14 et du 16 de ce mois ; cette perte l'a vivement affecté. Que serait-ce s'il avait pu connaître ce pauvre enfant aussi bien que moi qui, pendant trois mois, l'avait vu tous les jours à Mayence.

Dis à Auguste que je suis touchée de la part qu'elle prend à notre douleur ; embrasse-la pour moi et redouble de soins pour ma petite-fille. Marescalchi m'a montré ce que tu lui as écrit ; j'en ai été vivement touchée ; j'y ai reconnu tous tes sentiments pour moi, mon cher fils, mais sois assuré que j'y mettrai autant de discrétion que tu y mets de grâce et d'empressement.

Adieu, mon cher Eugène, je t'aime et t'embrasse tendrement.

Joséphine.

[Haut de la page]
 
 
 
 
 
Mot de passe oublié ?
Nouveau membre ?
 



 

Récital Mercredi 5 Octobre 2011 Institut de France et l'Abeille au Service du Patrimoine au sein de la Fondation Dosne-Thiers

Messe à Rueil-Malmaison lundi 30 mai 2011 à 19H

 

 
Désinscription [?]
 

 

Découvrez dans la boutique :
La boutique du site
et bien d'autres livres...