Accueil           Lettres       Généalogie      Histoire         Photos      Bibliographie 
 
   .: Vous êtes ici : Lettres > Recherche > Affichage de la lettre n°112
 


IDENTIFICATION LETTRE : 112

Classer la lettre Envoyer par E-mail Imprimer le document

Portefeuille : VI    
Lieu : Paris
Expéditeur : Fanny de Beauharnais  
Destinataire : à Madame, Madame de Beauharnais (tante) à Saint-Germain-en-Laye
Date républicaine : 1 Germinal An VIII 
Date grégorienne : 22 mars 1800
 
Je ressens bien vivement, Madame, la perte que vous venez de faire et la douleur qui vous accable. Vous avez trop bien connu mes sentiments pour son digne objet et pour vous, Madame, pour qu'il puisse vous être possible d'en douter. Je n'ose, quand vos larmes coulent, vous parler des consolations que vous aviez si bien méritées de trouver dans les soins si respectables et si touchants que vous n'avez cessé de donner à celui que j'honore de regretter avec vous, Madame.

Votre très humble et très obéissante servante

/ S / Fanny M. Beauharnais

[Haut de la page]
 
 
 
 
 
Mot de passe oublié ?
Nouveau membre ?
 



 

Récital Mercredi 5 Octobre 2011 Institut de France et l'Abeille au Service du Patrimoine au sein de la Fondation Dosne-Thiers

Messe à Rueil-Malmaison lundi 30 mai 2011 à 19H

 

 
Désinscription [?]
 

 

Découvrez dans la boutique :
La boutique du site
et bien d'autres livres...