Eugène de Beauharnais

Vice-Roi d'Italie Eugène de Beauharnais épouse la fille du roi de Bavière, Auguste, et devient Vice-Roi d'Italie (dont la capitale est Milan) ; le Roi d'Italie, c'est Napoléon ! Il sera en outre Archichancelier d'Empire, Prince de Venise, Grand Duc de Francfort. Après Waterloo, il se réfugie en Bavière chez son beau-père. Il devient alors duc de Leuchtenberg.
Sa fille aînée, Joséphine de Beauharnais (elle porte le même prénom que sa grand-mère) épouse Oscar Bernadotte, fils de Jean-Baptiste Bernadotte et Désirée Clary.

Le béarnais Jean-Baptiste Bernadotte, originaire de Pau, est l'un des plus grands généraux de la Révolution, devenu (un peu par hasard...) roi de Suède et de Norvège. Les Suédois avaient renversé leur roi, profondément anti-français. Le nouveau roi n'ayant pas d'enfant, les Suédois se sont alors tournés vers Napoléon qui propose alors le trône à Eugène qui le refuse : il n'a aucune envie d'aller en Suède !
La Marseillaise Désirée Clary était fiancée à Napoléon, qui la quitta pour épouser Joséphine. C'est aussi la sœur de Julie Clary, l'épouse de Joseph Bonaparte.

Après la désastreuse campagne de Russie, Bernadotte choisit le camp des Alliés et se bat en 1814 contre... les Français ! En récompense, il obtient la Norvège (qui faisait alors partie du Danemark dont le roi était resté fidèle à Napoléon)

[Retour sommaire] [Haut de la page]